Lutte contre la corruption

Évaluer, avec le Conseil supérieur de la magistrature, toutes les procédures judiciaires en cours et obtenir des sanctions appropriées à l'endroit des magistrats responsables de la lenteur judiciaire

Le
25/01/2022
Pas encore tenu

Dans son discours sur l’état de la nation, le 13 décembre 2021, le président Félix Tshisekedi a sollicité du Conseil supérieur de la magistrature de « faire fonctionner les chambres disciplinaires afin que la sanction soit la seule récompense des mauvais magistrats qui, par leur comportement, ternissent l’image de toute une institution voulue un corps d’élite ».

Sources : programme d'actions du gouvernement (2021-2023), politique nationale de réforme de la justice (PNRJ) 2017-2026, programme d'actions prioritaires de la PNRJ et discours du chef de l’État sur l’état de la nation du 13 décembre 2021.