Moyens d'information

Interpellation adressée à Daniel Aselo Okito, ministre de l’Intérieur, en rapport avec les violations graves de l’éthique et de la déontologie régissant la Police nationale congolaise

13/10/2022

Le député Josué Mufula a adressé, ce 13 octobre, une interpellation à Daniel Aselo Okito, ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières, concernant les violations graves de l’éthique et de la déontologie régissant la Police nationale congolaise.  

L’élu de la ville de Goma souhaite que le ministre puisse éclairer l’Assemblée nationale sur plusieurs questions, notamment : 

  • Comment le ministre explique-t-il « les bavures, la permissivité et l’improfessionnalisme de certains policiers qui violent les droits humains en toute impunité » ?
  • Pourquoi, au Nord-Kivu comme dans le reste du pays, la police « ne décroche pas souvent les fantaisistes numéros verts » ?
  • Pourquoi la police se plaint-elle « toujours du manque de véhicules d’intervention » ?
  • Pourquoi n’existe-t-il pas de « mécanisme de contrôle commun » entre la police et les services de communication, les kidnappeurs utilisant les mêmes réseaux de communication ?
  • Pourquoi le maire de la ville de Goma a-t-il changé les plaques parcellaires moyennant 15 dollars ? Et pourquoi a-t-il également changé les noms des avenues ?
  • Pourquoi les policiers, « surtout ceux de la police de circulation routière », malmènent-ils « impunément » les citoyens ?

Rester informé

Soyez informé régulièrement avec les alertes personnalisables par email. Vous pouvez également choisir la fréquence de réception !