Système de sécurité

Proclamer l’état d’urgence sécuritaire dans les zones en proie à l'instabilité et aux conflits

Le
07/06/2022
Tenu

Le gouvernement Sama Lukonde s'est engagé à établir une administration militaire dans les zones en proie à l'instabilité et aux conflits, notamment en proclamant l'état d'urgence sécuritaire dans les régions concernées. Le 3 mai 2021, le président Félix Tshisekedi a pris l'ordonnance portant proclamation de l'état de siège sur une partie du territoire de la RDC. Deux provinces sont concernées : le Nord-Kivu et l'Ituri.

Malgré les prorogations répétitives de l’état de siège depuis plus d’une année, cette mesure exceptionnelle s’est révélée inefficace. L’activisme des groupes armés principalement les ADF et les CODECO est en hausse. Face aux massacres persistants de populations et aux réclamations de la levée de l’état de siège, une table ronde entre le gouvernement, l’armée et les élus de ces deux provinces est désormais attendue afin de décider de l’avenir de cette mesure exceptionnelle.

-

Source : programme d'actions du gouvernement (2021-2023).