Moyens d'information

Une question d’actualité adressée à Jean-Pierre Bemba, vice-Premier ministre de la Défense, sur son « manquement grave à l’exercice de contrôle vis-à-vis du gouverneur militaire du Nord-Kivu dans l’affaire spoliation des terrains de l’État à Goma »

15/05/2023

Le député Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa a adressé, le 15 mai, une question d’actualité  à  Jean-Pierre Bemba, vice-Premier ministre de la Défense , sur son « manquement grave à l’exercice de contrôle vis-à-vis du gouverneur militaire du Nord-Kivu dans l’affaire spoliation des terrains de l’État à Goma ».

Dans son moyen d’information, le député non inscrit  soulève le fait que  le gouverneur militaire de Nord-Kivu a mis en place une commission ad hoc pour faire l’état des lieux de la spoliation de certaines parcelles de l’État dans la ville de Goma sous état de siège  et que cette autorité provinciale est désigné , « dans  plusieurs documents partagés par des lanceurs d’alerte via les réseaux sociaux,  comme concessionnaire dans certains terrains spoliés ou comme acteur clé dans les manœuvres de spoliation d’autres terrains ».

Jean-Baptisme Muhindo Kasekwa estime également que « la plupart des membres désignés de cette commission ad hoc ont activement participé aux pratiques de spoliation des terrains concernés sous l’impulsion du  gouverneur ».

  L’élu de Goma qualifie l'initiative de commission  provinciale ad hoc d’une « illustration éloquente de l’absence de contrôle à l’égard du gouverneur militaire qui a pourtant les pleins pouvoirs de gestion, de police et de maintien de l’ordre dans la province désignée (...)».

C’est pourquoi Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa voudrait obtenir de Jean-Pierre Bemba, ministre de la Défense, des réponses aux questions suivantes : 

  • « Quels sont les mécanismes appropriés de contrôle des actes de gestion des gouverneurs militaires mis en place consécutivement  par le ministre à l’instauration de l'état de siège dans les  provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu ?
  • Comment apprécie-t-il l’efficacité de ces mécanismes de contrôle au regard de la gravité de la situation de spoliation des terrains de l’État dans la ville de Goma ?
  • Quelles sont les pesanteurs ayant fait entrave à l'effectivité et à l'efficacité de l’exercice de son pouvoir de contrôle  sur les actes de gestion des autorités militaires  provinciales de l’Ituri et du Nord-Kivu ? »
  • Quelles sont les leçons tirées de la gravité de la situation de spoliation des terrains de l’Etat pour protéger les finances des provinces sous état de siège ?

 

 

Les débats récents

Travail parlementaire
Élection et installation du bureau définitif
L’Assemblée nationale a désormais installé jeudi son bureau définitif pour cette quatrième  législature. On y compte trois femmes et quatre hommes.  Il aura fallu 115 jours entre l’ouverture de la législature et la mise en place du bureau définitif. Dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 mai, l’Assemblée …
Adopté
comments
6 échanges
Deputy image
Christophe Mboso N'Kodia Pwanga
Start date
22/05/2024
Travail parlementaire
Mandat parlementaire : validation des pouvoirs de 20 députés
L’Assemblée nationale a validé, samedi 11 mai, les pouvoirs de 20 députés nationaux et a annoncé le recouvrement des mandats parlementaires de 14 autres non initialement proclamés par la Cour constitutionnelle dans son arrêt du 12 mars relatif à la publication des résultats définitifs des législatives de décembre 2023.   …
Adopté
comments
7 échanges
Deputy image
Christophe Mboso N'Kodia Pwanga
Start date
11/05/2024
Travail parlementaire
Mise en place d'une commission paritaire devant statuer sur la repartition des postes au bureau définitif de l'Assemblée nationale
L’Assemblée nationale a mis en place, le mercredi 17 avril, une commission paritaire majorité - opposition. Cette commission avait pour mandat de définir la répartition des responsabilités au sein du bureau définitif de la chambre basse du Parlement.  La commission, formée de manière équilibrée, comptait 31 membres : 16 issus …
Adopté
comments
23 échanges
Deputy image
Christophe Mboso N'Kodia Pwanga
Start date
17/04/2024

Rester informé

Soyez informé régulièrement avec les alertes personnalisables par email. Vous pouvez également choisir la fréquence de réception !