Moyens d'information

Une question orale avec débat adressée à Christophe Lutundula, vice-Premier ministre en charge des affaires étrangères, au sujet du traitement dégradant des Congolais à l'étranger et de la pollution de la rivière Kasaï

18/08/2021

La multiplication des cas de traitements dégradants envers des Congolais vivant dans certains pays étrangers, notamment l’Inde, et la pollution des eaux de la rivière Kasaï par une activité minière en Angola constituent les deux raisons de la question orale avec débat du député Célestin Engelema adressée, le 18 août 2021, à Christophe Lutundula, vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères.

L’élu de Monkoto, dans la province de la Tshuapa, dit ne pas comprendre la réaction de l'État congolais face au sort réservé à ses ressortissants en dehors du pays. Dernier cas en date : la mort, le 1er août, d'un étudiant congolais alors qu’il était en détention à Bengalore, dans le sud de l’Inde. Estimant la situation inquiétante, Célestin Engelema adresse, en substance, des questions ci-dessus au vice-Premier ministre : 

1) Après votre rencontre avec le chef de mission diplomatique de l'Inde accrédité en RDC, pourriez-vous éclairer la lanterne de la représentation nationale sur les mesures prises par le gouvernement congolais en vue d'empêcher la répétition des pareils actes dans l'avenir ?

2) Quels sont les mécanismes mis en place par le gouvernement pour rassurer les Congolais ?

3) Allez-vous exercer une véritable protection diplomatique, en saisissant la Cour africaine de droits de l'homme et du peuple ou la Cour internationale de justice comme ce fut le cas avec l'Ouganda dans le dossier relatif à la guerre de six jours à Kisangani ?

Le député Célestin Engelema voudrait également avoir des réponses de Christophe Lutundula au sujet de « la destruction massive de l'écosystème aquatique et des pertes en vies humaines enregistrées en ces derniers jour dans la rivière Kasaï, suite à sa pollution causée par des substances nuisibles auxquelles les sujets angolais sont auteurs ». 

Pour lui, il s’agit d’une « violation des règles et principes du droit international et relations internationales qui réglementent les rapports entre les États ainsi que la pratique du bon voisinage » et qu’il y a « péril en demeure » : « L'inertie du gouvernement est une abstention coupable. » 

Le député d’ACO demande enfin au vice-Premier ministre d’indiquer « les efforts conjugués par le gouvernement en vue de reconquérir notre place de choix au cœur de l'Afrique et au sein du concert des nations ».

Les débats récents

Moyens d'information
Une question orale avec débat adressée à Eustache Muhangi, ministre de l’Entrepreneuriat, au sujet de l’application des règles de la sous-traitance au secteur privé
Le 22 septembre, le député Paul Ilunga Nkulu Wa Kiluba, a adressé une question orale avec débat à Eustache Muhangi, ministre de l’Entrepreneuriat et des Petites et moyennes entreprises, au sujet des règles applicables à la sous-traitance au secteur privé en RDC. Le député AFDC-A dit constater la « violation » …
Déposé
Deputy image
Paul Ilunga Nkulu Wa Kiluba
Start date
21/10/2021
Moyens d'information
Une question d’actualité adressée à Gilbert Kabanda, ministre de la Défense, au sujet de l’incursion de l’armée rwandaise sur le territoire congolais
Le député Jackson Ausse Afingoto a déposé, le 19 octobre, une question  d’actualité à l’attention de Gilbert Kabanda, ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, relative à la récente incursion de l’armée rwandaise sur le territoire congolais.  Dans son moyen d’information, l’élu d’Irumu cite « l’armée rwandaise (RDF …
Déposé
Deputy image
Jackson Ausse Afingoto
Start date
21/10/2021
Moyens de contrôle
Une motion de défiance contre Augustin Kibassa, ministre des PTNTIC, sur le dossier RAM
Le 12 octobre, le député Jean-Marie Bulambo Kilosho a déposé, une motion de défiance contre Augustin Kibassa Maliba, ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PTNTIC), en rapport avec la taxe RAM décriée. Essentiellement issus du Front commun pour le Congo (FCC), plateforme de …
Rejeté
comments
13 échanges
Deputy image
Jean-Marie Bulambo Kilosho
Start date
13/10/2021

Rester informé

Soyez informé régulièrement avec les alertes personnalisables par email. Vous pouvez également choisir la fréquence de réception !