Société

Une question écrite à l’attention de Jean-Michel Sama Lukonde, Premier ministre, sur notamment la dégradation de la situation sécuritaire à l’est du pays, la gestion « calamiteuse » des sinistrés du volcan Nyiragongo et la taxe RAM

20/01/2022

Le député Josué Mufula a adressé, jeudi 20 janvier, une question écrite à Jean-Michel Sama Lukonde au sujet notamment la dégradation de la situation sécuritaire à l’est du pays, la gestion « calamiteuse » des sinistrés du volcan Nyiragongo et la taxe RAM.

L’élu de Goma s’inquiète sur la montée de la criminalité à Goma avec plus de 20 cas de tueries et de kidnappings enregistrés en moins de deux semaines, alors que la province est en état de siège.

 « Pourquoi la plupart des résolutions urgentes soumises à votre gouvernement, après évaluation de l’état de siège au sein de la commission Défense et sécurité de l’Assemblée nationale, n’ont jamais été appliquées jusqu'à ce jour ? Quelle évaluation feriez-vous des opérations conjointes entre FARDC et les troupes ougandaises à Beni, en particulier et de l’état de siège décrété en Ituri et au Nord-Kivu en général » interroge-t-il à Sama Lukonde.

S’agissant de la gestion « calamiteuse » des sinistrés de la récente éruption du volcan Nyiragongo, Josué Mufula voudrait voir clair sur les actions réelles du gouvernement quant à la question de la prise en charge des sinistrés.

Pour lui, le premier ministre ne devait plus continuer à s’obstiner à maintenir les prélèvements du Registre des appareils mobiles (RAM), qu’il qualifie « d’illégal » et ce, malgré la difficile situation sociale  des congolais.

Il s’intéresse aussi à la situation des victimes de la faillite de la banque internationale pour l’Afrique(BIAC) et celles des épargnants des coopératives: Mutuelle d’épargne et des crédits du Congo(MECRECO) et IMARA depuis 2016.



Les débats récents

Organisation du pouvoir
Habilitation du gouvernement Suminwa durant les vacances parlementaires de juin-septembre 2024
L’Assemblée nationale a adopté, le samedi 15 juin, le projet de loi portant habilitation du gouvernement.  Le projet de loi portant habilitation du gouvernement permet au gouvernement de légiférer à la place des députés durant les vacances parlementaires de juin à septembre 2024. Les matières suivantes sont concernées par ce …
Adopté
comments
11 échanges
Deputy image
Constant Mutamba
Start date
15/06/2024
Travail parlementaire
Examen et adoption du rapport de la commission spéciale et temporaire chargée d'examiner les dossiers des suppléants en vue de la validation des pouvoirs
L’Assemblée nationale a validé les pouvoirs des 40 suppléants des députés frappés d’incompatibilité et de ceux ayant renoncé à leur mandat parlementaire.  Au cours de sa séance plénière de samedi 15 juin, l'Assemblée nationale a validé les pouvoirs des 40 suppléants des députés frappés d'incompatibilité et de ceux ayant renoncé …
Adopté
comments
7 échanges
Deputy image
Eustache Banza Nsomwe A Nfunkwa
Start date
15/06/2024
Travail parlementaire
Examen et adoption du rapport de la commission chargée d'examiner le réquisitoire du procureur général en charge de Nicolas Kazadi
L'Assemblée nationale a autorisé le procureur général près la Cour de cassation à poursuivre le député Nicolas Kazadi, ancien ministre des Finances. Au cours de la séance plénière de samedi 15 juin, l’Assemblée nationale a autorisé le procureur général près la Cour de cassation à ouvrir une instruction judiciaire …
Adopté
comments
7 échanges
Deputy image
Guy Mafuta Kabongo
Start date
15/06/2024

Rester informé

Soyez informé régulièrement avec les alertes personnalisables par email. Vous pouvez également choisir la fréquence de réception !