Moyens d'information

Une question écrite adressée à Jean-Marie Kalumba, ministre de l'Économie, au sujet de la structure des prix des produits surgelés importés

08/07/2021

Le député Claudel André Lubaya a déposé, le jeudi 8 juillet, une question écrite à l’attention de Jean-Marie Kalumba, ministre de l’Économie nationale, au sujet  de la structure des prix des produits surgelés d’importation vendus sur le marché dans la ville de Kinshasa. 

Avec sa question écrite, l’élu de Kananga voudrait avoir du ministre des réponses à des questions suivantes : 

1) Le gouvernement s'est-il fixé une date butoir afin de rendre effective l'application des mesures décidées, sachant qu'à ce jour, celles-ci n'ont produit aucun effet escompté dans le quotidien de nos citoyens ? 

2) Quelles sont les mesures administratives et réglementaires retenues susceptibles d'assurer l'exécution sans délai de ces décisions émanant du conseil des ministres, tout en veillant à indiquer spécifiquement la base légale afférant auxdites mesures ?

3) Quels sont les éléments probants ayant motivé la décision du gouvernement de circonscrire l'application de ces mesures à la seule ville de Kinshasa alors que dans les autres provinces où les denrées identiques peuvent coûter deux à trois plus cher, leur marché reste encore sous l'arbitraire des prix fixés par les opérateurs économiques ainsi que leurs circuits de distribution ?

4) Quelles sont les éventuelles mesures légales et coercitives envisagées afin de sanctionner les opérateurs économiques contrevenant à la pratique des prix tels que fixés par le gouvernement ?

Le conseil des ministres avait décidé, le 25 juin, d'astreindre les opérateurs économiques au respect des prix fixés sur une catégorie de denrées alimentaires importées sur le marché de la capitale. 

Les débats récents

Travail parlementaire
Élection et installation du bureau définitif
L’Assemblée nationale a désormais installé jeudi son bureau définitif pour cette quatrième  législature. On y compte trois femmes et quatre hommes.  Il aura fallu 115 jours entre l’ouverture de la législature et la mise en place du bureau définitif. Dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 mai, l’Assemblée …
Adopté
comments
6 échanges
Deputy image
Christophe Mboso N'Kodia Pwanga
Start date
22/05/2024
Travail parlementaire
Mandat parlementaire : validation des pouvoirs de 20 députés
L’Assemblée nationale a validé, samedi 11 mai, les pouvoirs de 20 députés nationaux et a annoncé le recouvrement des mandats parlementaires de 14 autres non initialement proclamés par la Cour constitutionnelle dans son arrêt du 12 mars relatif à la publication des résultats définitifs des législatives de décembre 2023.   …
Adopté
comments
7 échanges
Deputy image
Christophe Mboso N'Kodia Pwanga
Start date
11/05/2024
Travail parlementaire
Mise en place d'une commission paritaire devant statuer sur la repartition des postes au bureau définitif de l'Assemblée nationale
L’Assemblée nationale a mis en place, le mercredi 17 avril, une commission paritaire majorité - opposition. Cette commission avait pour mandat de définir la répartition des responsabilités au sein du bureau définitif de la chambre basse du Parlement.  La commission, formée de manière équilibrée, comptait 31 membres : 16 issus …
Adopté
comments
23 échanges
Deputy image
Christophe Mboso N'Kodia Pwanga
Start date
17/04/2024

Rester informé

Soyez informé régulièrement avec les alertes personnalisables par email. Vous pouvez également choisir la fréquence de réception !